Chers serviteurs - Pinacle Spirituel

Contacter le ministère pour toutes vos questions sur ces enseignements
Aller au contenu

Menu principal

Chers serviteurs

 




Cher serviteur de Dieu,



Soyez fraternellement salués ans le nom puissant de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ. Que l’Eternel Dieu, le Dieu d’Abraham et d’Isaac et de Jacob et d’Israël vous fortifie dans sa sagesse, dans son autorité et sa puissance dans votre homme intérieur et extérieur pour ce travail si noble qu’Il a mis entre vos mains. Que l’année 2012 soit une année de percée spirituelle et de promotion divine dans votre ministère et votre famille, pour la gloire de JEHOVA (YAHWE) EL-SHADDAI au nom puissant de Jésus Christ. Amen !
Que le flot de la sainteté de Dieu, vous nettoie de toute blessure causée par la pluie du dernier temps. A Dieu seul la gloire dès aujourd’hui et éternellement.  « Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. »

Le Seigneur m’a fait voir beaucoup de choses dans la vie de ses serviteurs (je veux dire dans nos vies) mais, je me réserve le droit de citer que trois :

1. Le mépris qui conduit à l’aversion : lorsqu’un serviteur de Dieu est méprisé par les autres, cela créé d’énormes impacts dans la vie de ce dernier ainsi que de ceux qui l’entoure. Ce mépris fait naître la haine de par et d’autre et créé également une aversion dans les deux camps ;

2. L’orgueil et la convoitise : pourquoi des serviteurs de Dieu s’éliminent-ils par le poison? Pourquoi ces meurtres? Et pourquoi même poser ces questions? Parce qu’ils m'ont abandonné, moi qui suis une source d'eau vive, Pour se creuser des citernes, des citernes crevassées, Qui ne retiennent pas l'eau. Dit l’Eternel des armées. Un serviteur de Dieu m’a dit : « C’est bon d’avoir le zèle pour le Seigneur mais, tu sais, le zèle sans argent n’est pas bon. » Théologiquement, logiquement, théoriquement et pratiquement, il a raison. J’étais d’abord bouleversé car, mon entretien avec lui, était une question d’aide financière. Et en tant que serviteur du Dieu vivant, il donne une réponse qui est après tout, l’attitude des hommes politiques.
Alors, je me suis dit mais, ça ne serre à rien de servir Dieu. C’est alors que le Seigneur m’a dit : Le zèle sans argent, ne plaira pas à la chair et le zèle sans foi, ne sauvera pas aussi l’âme.
Quand tu ouvres la porte à l’orgueil, la convoitise également s’efforce d’entrer (qui évidemment entre). Et lorsqu’ils sont chez toi, tu deviens  l’esclave des hommes (pour la recherche de la connaissance et pour ton pain) et tu oublies le Saint Esprit qui est ton garant pour le travail du Père Céleste.

3. L’esprit de Jézabel : cet esprit est « puissant », opère surtout dans le milieu religieux, là où les hommes s’efforcent de servir Dieu d’une manière digne de son nom. Cet esprit a plusieurs rôles dont les trois principaux sont :

a. Le contrôle du serviteur de Dieu : premièrement, l’esprit de Jézabel fait naître également l’esprit d’Achab, c'est-à-dire cet esprit entre dans la femme de ce serviteur, la domine et gagne son mari. Le travail est facilité à cet esprit par le lien d’amour mais, pas l’amour agapè et vous savez très bien de quoi je parle. Ce serviteur est fidèle à sa femme comme Achab l’était avec Jézabel. Secondairement, l’esprit de Jézabel se transforme en un esprit d’immoralité sexuelle dans la vie de ce dernier ;

b. Il fait marcher le foyer selon ses ordres : le père de la maison, en tant que serviteur de Dieu, voit ces désordres spirituels mais, il ne peut pas dire un mot, ni dénoncer les démons qui naissent chez lui. Car, l’opinion de madame est égale à celle du Saint Esprit. On dit souvent que le diable passe par les femmes pour accomplir ses plans destructifs. Et lorsque la vérité est cachée chez soi, la prédication n’est que forme.

c. Il tue les  vrais serviteurs de Dieu : combien de serviteurs de Dieu sont écartés de la chaire ? Combien sont tués ? Combien restent à tuer ? L’esprit de Jézabel aveugle sa victime et la donne un esprit assassin. Tout ce qu’il peut voir, c’est la concurrence et il se voit toujours dans un cirque de gladiateur où il est question d’éliminer l’autre pour la survie de soi. Et ce serviteur a toujours ses prophètes qui mangent souvent à sa table afin de décider de leur prochaine cible.

Touts ces comportements acceptés, font naître également des désordres acceptés. C’est pourquoi la délivrance est loin du peuple de Dieu. Des serviteurs de Dieu prêchent la parole mais, est ce la vraie Parole ? Des serviteurs de Dieu délivrent des personnes du corps étranger mais, est ce la vraie délivrance ? Oui, votre visage est froissé mais, est ce que le cœur du peuple de Dieu est brisé ? Prêcher, c’est « transmettre sa foi à d’autre », c’est aussi la course de relais  qui ne se poursuit jamais sans le bâton de relais. Et puisqu’il y a ce manque de foi qui permet de dire non à ces péchés chéris, le peuple de Dieu également n’a pas le courage de dire non aux choses qui le chatouillent.
La conclusion de ces visions, m’a fait voir trois ennemis de l’homme et du salut de son âme :

1) L’orgueil
2) L’hypocrisie
3) La religion


L’orgueil pousse à agir contre la vérité, donne naissance à l’hypocrisie qui permet de voiler le vrai visage et l’hypocrisie à son tour épouse la religion qui de son coté, pousse à tout faire pour plaire aux hommes. Et la place de Dieu est oubliée ou cédé à un autre.


Voici, ce que déclare l’Eternel Dieu : Mon peuple a assez souffert, il ne sait ni sa droite, ni sa gauche parce que vous l’avez poussez à se rebeller contre Moi. Au milieu de l’abondance, il ressemble à des morts. Est-ce à cause de mon silence que vous vous comportez ainsi ? Et Je ne la partagerai jamais avec un autre. Décidez aujourd’hui qui vous allez servir sinon, sortez du milieu de mon peuple avant que ma colère ne s’abatte sur vous. Ça ne serre à rien de vous cacher derrière ma tunique pour servir d’autres dieux. Oui, décidez et préparez mon peuple à ma rencontre. Choisissez entre la bénédiction et la malédiction. Oui, Je vous en veux, parce que mon peuple ne me connaît pas assez pour me faire confiance.

Malheur, dit l'Éternel, aux enfants rebelles, Qui prennent des résolutions sans moi, Et qui font des alliances sans ma volonté, Pour accumuler péché sur péché!
Ne soyez pas des adorateurs du Veau d’or !


Ceci est le message que le Seigneur m’a donné pour vous, serviteur du Tout puissant. Si vous reconnaissez l’autorité de Christ, alors passez ce message à votre collègue sinon, passez le quand même et discutez de la façon dont vous allez me clouer comme vos ancêtres l’avaient fait avec mon maître. Mais sachez une chose, vous vous rendrez compte de votre erreur lorsque la voile de votre temple se déchira en deux et lorsque mon tombeau sera vide.
Car, je vous vois entre deux ânes dont, l’un a le regard tourné vers l’hémisphère nord et l’autre vers l’hémisphère sud.
Votre avenir dépend de votre obéissance à la Parole de Dieu. Dieu sera avec vous (dans votre vie, famille et ministère) seulement si vous marchez sur la voie qu’Il a tracé et non sur celle du penchant de votre cœur. Rester attacher à la Parole de Dieu est une nécessité pour n’importe quel leader qui désire avoir un témoignage paulinien à la fin de sa course (2 Timothée  4 : 6 – 8).







Conseils


Le plus grand problème que l'Eglise a maintenant est qu'elle n'aime pas la vérité. Elle accepte une vérité douce mais quant elle devient amère à la bouche, chacun avance ses raisons pour justifier son endurcissement.

Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.

vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.







A.W. Tozer


Cher serviteur de Dieu,


Je te souhaite la force et la sagesse intérieures dans tous les défis que tu relèves dans la vie, et pendant que tu cherches à accomplir la commission du Seigneur dans ta vie. Amen. Dieu qui t'a appelé hors de l'obscurité dans sa lumière merveilleuse et te donne l'inestimable privilège de travailler avec Lui pour rassembler ce qu'Il est mort pour acheter sait sa responsabilité envers toi. Il ne t'abandonnera pas. Sa grace t'aidera à accomplir tous ce qu'Il a commandé. Il désire seulement ta fidélité
.




Le plus grand problème que l'Eglise a maintenant est qu'elle n'aime pas la vérité. Elle accepte une vérité douce mais quant elle devient amère à la bouche, chacun avance ses raisons pour justifier son endurcissement.

Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.

vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.







il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix; il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.





De quelle côté êtes-vous?






Rev. Richard Wumbrand

La raison ne domine pas chez tous : une faute de la part d’un représentant de la religion peut créer, pour la vie, un complexe d’aversion pour tout ce qui est religieux. La rancune tue la vérité. Les complexes émotionnels sont les plus grands ennemis de la pensée juste.

 
Ce que Je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. Jn 15: 17
Retourner au contenu | Retourner au menu