Le marteau et l'enclume - Pinacle Spirituel

Contacter le ministère pour toutes vos questions sur ces enseignements
Aller au contenu

Menu principal

Le marteau et l'enclume

 
 



« Ma parole n'est-elle pas comme un feu,
dit l'Éternel, Et comme un marteau qui brise le roc? »
Jérémie 23 : 29

Le marteau et l’enclume


L’être humain a besoin d’orientation, cette orientation comprend plusieurs étapes que l’on peut citer entre autres : enseigner, convaincre, corriger et instruire dans la justice (mais parfois l’homme est aussi instruit dans l’injustice).
Dans cette orientation, l’homme s’efforce à plaire le plus souvent à son prochain qui est l’image du Dieu vivant. Car, Jésus déclare dans Matthieu 25 : 40 dit : « Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, c'est à moi que vous ne les avez pas faites. » et dans 1 Jean 4 : 20 – 21 nous lisons : « Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur; car celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, comment peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. »
On dit souvent des mots d’amour et on les chante car, l’amour a le pouvoir de transformer une personne, une famille, une assemblée et une nation. Mais toujours, l’homme n’arrive pas à aimer son prochain comme lui-même. C’est pourquoi, pour protéger la morale d’une société, on vote des lois contre certains comportements jugés contraire à la morale de celle-ci (par exemple l’homosexualité, l’avortement, le crime…). Au début, tout marche très bien, parce que la nature de l’être humain a horreur du mal et de l’immoralité. Mais peu après ces lois qui protègent le moral deviennent un obstacle devant une société dite « civilisée ». Ceci démontre que l’homme n’a pas réellement souhaité être   dans   ces   conditions   là   qui    l’obligent à   violer    les   règles  de la morale saine. Car, c'est-à-dire il transgresse les lois saines sous l’influence d’une force puissante, dite logique. Ce manque d’autorité influence les chrétiens comme les non chrétiens. Le chrétien n’est pas capable d’utiliser son autorité (Luc 10 : 19) à cause du non respect de la marche chrétienne et le non chrétien à cause de sa vie sans Jésus Christ. C’est pour cela que certaines personnes sont plus bonnes que le bonbon mais, elles finissent par tomber dans le conteneur du diable car, il est le maître des logiques avec ses « si » et « pourquoi ».

Ce message que vous êtes entrain de lire est le résultat d’une observation que l’Eternel Dieu a voulu nous faire comprendre afin de nous sortir de cette confusion que nous vivons aujourd’hui dans nos familles et l’Eglise. :
C’était un dimanche, durant le culte et particulièrement le repas du Seigneur. Après la prédication et la prière pour le partage du pain et de la coupe, je voyais le pasteur dans ses gestes religieux, les anciens qui partageaient le repas du Seigneur avec expertise, je regardais l’assemblée dans sa concentration religieuse entrain d’attendre le repas, je me voyait et voyait mes voisins (frères en Christ) de devant, de gauche, de droite et derrière. Bref, l’atmosphère dans la salle était de taille, on dirait le jour de la Pentecôte. Alors, intérieurement, j’avais crié à Dieu disant : Seigneur, pourquoi il y a ce manque de changement dans nos vies. Car, nous sommes souvent excité à chaque culte mais à la sortie, dans les familles et la société, il y a ce manque d’une vie de la nouvelle créature (2 cor. 5 : 17) en nous. Pourquoi ?
C’est alors que le Seigneur m’a fait passer cette expérience : comme je me lamentais sur ce manque de vie de Jésus Christ en nous, et comme j’avais la tête baissée, une fourmi passait entre mes pieds. Alors j’avais essayé de l’écraser avec mon pied mais comme le sol était remblayé, à chaque tentative et effort que je faisais pour écraser cette fourmi, elle s’enfonçait dans le remblai et lorsque je soulevais le pied, elle ressortait et se moquait de mes efforts pour sa destruction. J’étais étonné de constater que je n’ai pas pu écraser une simple fourmi après plusieurs tentatives.
C’est alors que le Saint Esprit m’a donné des explications sur l’échec de mes tentatives pour la destruction de cette fourmi, d’où le principe : du marteau et de l’enclume.
Il y a trois définitions associées à ces deux noms :

1. Leurs définitions matérielles
Le marteau est un outil de percussion composé d’une masse métallique et d’un manche tandis que l’enclume est une masse de fer sur laquelle on bat les métaux.

2. Leurs définitions anatomiques

Les osselets de la caisse du tympan (l’enclume, l’étrier et le marteau) sont les os de l’oreille moyenne. Leurs noms décrivent leurs formes. Ce sont les plus petits os du corps humain. Ces trois os sont reliés entre eux par des charnières et se comportent comme des leviers mécaniques, pour transporter et pousser les vibrations du tympan vers l’avant, vers la  membrane   souple, la   fenêtre ovale.
l’homme a le désir de faire le bien mais pas le pouvoir Lorsque les ondes sonores provoquent la vibration de la membrane du tympan, les vibrations mobilisent le marteau, qui à son tour fait bouger l’enclume. L’enclume déplace l’étrier qui est attaché à la fenêtre ovale. Le son est alors transmis à l’oreille interne. La puissance de levier des os de l’oreille moyenne augmente l’intensité de l’onde sonore de 5 décibels avant que cette onde atteigne la fenêtre ovale.



Chez l'homme, l'oreille est composée de trois parties :
– l'oreille externe est faite du pavillon de l'oreille (la partie visible) et du conduit auditif ;
– l'oreille moyenne comprend le tympan, trois petits os, appelés les osselets (le marteau, l'enclume et l'étrier) et la trompe d'Eustache ;
– l'oreille interne renferme les cellules nerveuses de l'audition, qui se trouvent à l'intérieur de la cochlée, appelée aussi limaçon à cause de sa forme de petit escargot.
Chez la plupart des mammifères, l'oreille ressemble à celle de l'être humain. Seuls les mammifères marins présentent une réelle différence : ils n'ont pas de pavillon (pas d'oreille externe).
Nous voyons ici combien le marteau et l’enclume jouent un rôle important dans l’audition (cette image est peut claire mais elle nous montre l’essentiel).


3. Leurs définitions spirituelles
La plupart des chrétiens ne possèdent pas de l’enclume. Et cela est du soit à leur ignorance des Saintes Ecritures ou soit à l’endurcissement de leurs cœurs. Cette enclume est nécessaire pour  une vie   victorieuse   avec   Jésus   Christ. La Bible déclare que l’âme qui pèche, est celle qui mourra (Ezéchiel 18 : 20). La première mission du diable et ses agents, et de pousser d’abord le monde dans le refus du chemin ouvert par Jésus Christ mais, pour ceux qui bravent ce défi et acceptent Jésus Christ dans leur vie, le diable passe à la deuxième étape de sa mission qui consiste à encourager dans l’ignorance des Saintes Ecritures (tu es chrétien mais, il t’est  difficile de lire et de méditer sur la Parole de Dieu, la Bible). La troisième étape du diable, consiste à conduire dans les mauvaises actions afin d’endurcir le cœur parce que l’orgueil rendra la repentance difficile. C’est pourquoi le psalmiste l’a dit : « Puissent mes actions être bien réglées, Afin que je garde tes statuts! Alors je ne rougirai point, à la vue de tous tes commandements. » (Psaume 119 : 5 – 6). Et lorsque les actions sont mauvaises ont devient la proie du monde des ténèbres. Etre la proie du diable ne veut dire pas seulement mourir à cause du péché mais veut dire aussi vivre dans le péché c'est-à-dire tu es beaucoup plus utilisé par le diable et tu accompli beaucoup le plan du diable et en même temps celui de la colère de Dieu dont l’issue est la mort éternelle et non le plan d’amour dont l’issue est la vie éternelle. Tu devient facilement une porte d’entrer des démons pour la destruction de ta nation à cause de ta méchanceté et ta corruption et pour la pollution de l’Eglise à cause de ton hypocrisie. « Oh! Si j'avais au désert une cabane de voyageurs, J'abandonnerais mon peuple, je m'en éloignerais! Car ce sont tous des adultères, C'est une troupe de perfides. Ils ont la langue tendue comme un arc et lancent le mensonge; Ce n'est pas par la vérité qu'ils sont puissants dans le pays; Car ils vont de méchanceté en méchanceté, Et ils ne me connaissent pas, dit l'Éternel. Que chacun se tienne en garde contre son ami, Et qu'on ne se fie à aucun de ses frères; Car tout frère cherche à tromper, Et tout ami répand des calomnies. Ils se jouent les uns des autres, Et ne disent point la vérité; Ils exercent leur langue à mentir, Ils s'étudient à faire le mal. Ta demeure est au sein de la fausseté; C'est par fausseté qu'ils refusent de me connaître, Dit l'Éternel. » (Jérémie 9 : 2 – 6).

Je me rappelle de la vision que le Seigneur m’a fait voir : j’étais entrain de regarder une ville, subitement, j’ai vu des dragons descendrent du ciel vers cette ville. Alors, une boule de lumière de couleur bleu avait couverte cette ville, ces dragons vomissaient leur feu sur cette ville mais ne peuvent le détruire parce qu’elle est protégée par cette boule de lumière. Mais un instant après, cette boule de feu disparaît et ces dragons avaient aussitôt descendu dans la ville et c’était la panique partout. Certains de ces dragons arrachaient leurs victimes comme l’aigle arrache les poussins (Osée 8 : 1). Subitement, je me suis retrouvé sous un hangar avec beaucoup de personnes. Sous ce hangar, ces dragons n’ont pas le pouvoir de nous attaquer. Ils survolaient seulement au dessus de nous, c’est alors qu’un de ces dragons descendait et s’était transformé en un homme et il venait vers nous. Alors, j’étais sorti à sa rencontre et arrivé prés de moi, il m’a dit : je suis venu pour faire la volonté de Dieu… Je me suis rappelé de cette vision par rapport à ce que la Bible à dit, que : « Tous ceux qui les trouvaient les dévoraient, Et leurs ennemis disaient: Nous ne sommes point coupables, Puisqu'ils ont péché contre l'Éternel, la demeure de la justice, Contre l'Éternel, l'espérance de leurs pères. » (Jérémie 50 : 7). Le Diable et ses agents savent très bien que tant que toi et moi, nous demeurons attacher à la Parole de Dieu dans l’obéissance, ils ne peuvent rien faire contre nous. Car, ce combat appartiendra à celui qui nous a tant aimé et qui s’est offert comme rançon à notre place : Jésus Christ.

Dieu m’a fait savoir que beaucoup d’entre nous en tant que chrétiens, ne possèdent pas d’enclume c’est pourquoi il y a ce manque de transformation spirituelle dans nos vies pour la gloire de son nom. Les quatre choses spirituelles que nous devons connaître pour ce thème sont :
Le marteau qui représente le Saint Esprit qui doit nous façonner à l’image de Christ.
L’enclume qui est notre foi en la Parole de Dieu.
Le feu qui est activé par  le prédicateur (ça peut être un pasteur, ancien, une femme de charité, un chantre, bref un fidèle de l’Eglise comme on a l’habitude de le dire). Donc sa mission est d’activer le feu. C’est pourquoi nous devons faire très attention à ce que nous pensons/disons, et nos actes car, spirituellement et même physiquement, nous détruisons beaucoup de choses soit dans le camp du diable ou dans le camp de Dieu.
Le fer qui est représenté par l’homme. Quand il est beaucoup chauffé par le feu de l’injustice (du diable), il devient un instrument d’injustice et quand il est chauffé par le feu de la justice (de Dieu), il devient un instrument de la justice.
Voici ce qui se passe et qui constitue un moment d’excitation pour certain et un moment de rencontre vraiment personne et qui produit une vie transformée à l’image de Jésus Christ chez d’autres, est que : le prédicateur prêche la Parole de Dieu et cette Parole qui sort de sa bouche devient un feu qui chauffe son auditoire. Alors le marteau du Saint Esprit se met au travail comme le forgeron à son œuvre. Et même à ce niveau, deux choses se passent :
a. Le Saint Esprit place les auditeurs sur leurs enclumes (c'est-à-dire la meilleure place qu’ils ont donné à la Parole de Dieu) et leur donne la forme que Dieu veut qu’ils soient (les fruits et dons de l’Esprit Galates 5 : 22 ; 1 corinthiens 12 : 1 – 13) ;
b. Le Saint Esprit est obligé de placer certains sur le sol pour pouvoir les forger. Et à chaque fois qu’Il les frappe, ces derniers s’enfoncent dans le sol par manque d’enclume. Ils sont très bien chauffés mais difficiles à façonner. Cela démontre aussi que la connaissance de soi et celle du monde n’ont pas de poids devant l’Eternel Dieu.
Nous devons également savoir qu’en ces derniers temps où nous sommes tous arrivés sur la croisée des chemins, il y a ceux du camp du diable qui ont le dont de l’esprit mais, la différence en est que ces derniers n’ont pas réellement les fruits de l’esprit (Galates 5 : 22) donc, ne soyons pas surpris et étonnés (Matthieu 24 : 24 ; 7 : 21 – 23). Alors, recherchons la volonté parfaite de Dieu. Cette volonté parfaite de Dieu ne se trouve que dans la lecture, la méditation, la prière et l’obéissance à la Parole de Dieu : la Bible Beaucoup de chrétiens sont tombés dans cette confusion qui consiste à copier les comportements d’un autre chrétien (que ce soit un pasteur ou un autre) pour régulariser leur marcher avec. Certes, c’est nécessaire mais pas absolu. Si ton modèle marche la marche chrétienne, gloire à Dieu sinon, ne t’étonne pas et ne sois pas découragé. Dans l’un ou l’autre cas, tes décisions seront stimulées par ta connaissance (dans le cœur et non la tête) de la Parole  de Dieu, la Bible. Il y a beaucoup de chrétiens qui sont découragés ou qui ont abandonné la foi à cause d’un chrétien indigne. Car, il y a beaucoup de prédicateurs qui jouent le rôle de l’esclave parce qu’ils prêchent la Parole de Dieu mais ne la mettent pas en pratique et puisque cette Parole doit s’accomplir, de ce fait, ils travaillent pour enrichirent d’autres. C’est vraiment important que chaque chrétien puisse chercher à comprendre la Parole (Osée 4 : 6), parce que ce n’est pas touts les prédicateurs qui vivent ce qu’ils prêchent et ainsi, ils transmettent ce qu’ils ont au fond de leurs cœurs. Alors s’ils vivent dans la crainte de Dieu, c’est cette crainte là qu’ils transmettent sinon c’est aussi la négligence qu’ils transmettent. Ainsi l’auditeur qui médite la Parole  de Dieu souvent sera épargné (ils sont corrompus mais pas la Parole de Dieu, 2 Timothée 2 : 13) mais, celui-là qui néglige la méditation personnelle ne le sera pas. Comme la souligné B. Gram : « Prêcher, c’est transmettre sa foi à d’autres ».
La connaissance de la Parole de Dieu et son obéissance produit une vie remplie du Saint Esprit qui te permettra d’intercéder plutôt que d’accuser. La vie chrétienne est une course d’endurance dont les dernières lignes sont marquées par la foulée. Nous devons battre le records car, une course de mille mètres ne se fait pas en mille minutes (Apocalypse 2 : 5, 21). Pour cette épreuve de mille mètres, tu peux la passer avec la vitesse du lion ou de l’autruche mais, quelque soit tes techniques et ta rapidité, tu dois te soumettre à la « règle olympique » (la Bible) pour obtenir le trophée. Pour cette course, il n’est pas question d’arriver le premier ou le dernier (Matthieu 20 : 14) mais d’atteindre le temps voulu par Dieu. « La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la prière. » (1 Pierre 4 : 7). « Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu,  lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. » (2 Pierre 1 : 3 – 8).

Ne négocions pas avec le Saint Esprit lorsqu’il est question de se soumettre aux commandements de Dieu. Cette négociation a fait sortir beaucoup de chrétiens hors de la ligne de la marche chrétienne. Le Rév.  CHIDI OKOROAFA du Nigeria dit : « il y a beaucoup de chrétiens qui sont hors de la piste mais toujours à l’Eglise », l’apôtre Pierre a souligné que : « En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première. Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné. Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai: Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier. » (2 Pierre 2 : 20 – 22).

Ce message vous est adressé non pas pour que vous puissiez applaudir celui qui l’a écrit. Certes, vous pouvez le maudire ou l’insulter mais, le but est de vous faire savoir que ce Livre que vous avez caché parce que certains amis important dont leurs regards sur celui-ci chez vous constituent une honte; ce Livre que vous l’avez laissé couvert par la poussière et ce Livre dont vous lisez mais que vous entrez souvent en compromis avec Lui, n’est pas si mauvais que vous le pensez, il est votre avenir : la Bible, Parole infaillible de Dieu.
Les faux prophètes et les faux enseignants sont nés à cause de l’ignorance volontaire du peuple de Dieu. Dans la vision sur les dragons raconté ci haut, le diable a dit qu’il est venu pour faire la volonté de Dieu et c’est ce que la Bible a déclarée parce que cela est le signe du dernier temps.

« L'apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. Aussi Dieu leur envoie une puissance d'égarement, pour qu'ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n'ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'injustice, soient condamnés. »
(2 Théssaloniciens 2 : 9 – 12)

« Que celui qui est injuste soit encore injuste, que celui qui est souillé se souille encore; et que le juste pratique encore la justice, et que celui qui est saint se sanctifie encore. Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre. » (Apocalypse 22 : 11 – 12)

Vous trouverez ça peut être injustice, une personne m’a dit : Mais pourquoi Dieu permet cela? Oui, Dieu le permet, mais, Il sera encore injustice de la part de Dieu de ne pas condamner le pécheur lorsque celui-ci est condamner et pardonner, mis en liberté, mais qui après se moque de l’indulgence du juge et de la loi, transgresse encore la loi. Dieu a un plan, celui de ramener ses enfants à Lui et Il ne peut pas t’attendre. Car, Il t’a bien dit de compter les jours (Genèse 1 : 14).
C’est bon de louer le Seigneur avec tes talents, c’est bon de prêcher, c’est bon de chasser les démons, c’est bon de prophétiser et c’est bon d’écrire des tracts et des messages d’édification. Mais quelle sera ta fin? Seras-tu du côté des chèvres ou des moutons? Est-ce que Jésus Christ te dira en ce jour bon ou mauvais serviteur? C’est là, les questions que chacun de nous doit se poser.
Plus nous nous posons ces questions, plus nous nous laisserons façonner par le marteau de Dieu tout en Lui offrant l’enclume nécessaire pour notre façonnage. Certes, Satan te dira qu’il y a beaucoup de personnes qui sont sauvées sans que ces dernières ne soient des chercheuses de la face de Dieu dans la lecture, la méditation et la prière. Alors si nous cédons à cette pensée constructive aux yeux des hommes, nous serons également détruits aux de Dieu.
Pour ces derniers temps, chacun de nous devra chercher la communion parfaite avec Dieu afin de recevoir les instructions nécessaires pour sa marche en tant pèlerin sur la terre. Car, Dieu désire parler à tout un chacun de nous par des révélations personnelles (Joël 2 : 28 – 29). Dieu veut te guider : dans tes lieux de travail, dans tes lieux d’études, dans tes lieux d’affaire bref dans cette société pour un témoignage édifiant et un rendement parfait. En tant que chrétien, là où le Seigneur te place, là également est ton ministère donc ôtons de nos têtes cette confusion qui consiste à croire que c’est seulement à l’Eglise qu’il faut chercher à prêcher. Ta vie est une prédication. Sinon, l’esprit du diable t’épousera et te marquera avec le 666 spirituel qui causera ta mort spirituelle (2 Timothée 3 : 1 – 5 ; 2 Théssaloniciens 2 : 9 – 12).

La Bible est une puissance créative et régénératrice.
Lorsqu’elle est dans les mains, elle est des mots simples
Mais lorsque tu l’ouvres et obéis à ce qu’elle te dise, elle devient un feu dévorant qui consume les obstacles spirituels puis, elle te donne les yeux spirituels pour voir les choses spirituelles afin de discerner celles qui appartiennent à Dieu.
Car, le spirituel est la mère du physique.
Persévères dans la lecture de la Bible et tu vaincras ce démon qui t’empêche de la lire
Médites la Bible et tu vaincras ce démon qui sème la confusion en toi
Obéis à ce que la Bible te dit et tu vaincras le démon de l’incrédulité
Laisses les commandements de Dieu t
e crucifiés et tu remporteras la victoire
Et cette victoire ne s’obtient qu’à Golgotha
Tout en accompagnant ces activités par le chant doux : la prière








A quelle étape de la vie te trouves-tu?
D'où te vient la secours?
la force de l'Eternel
La génération à la croisée des chemins
La cartographie du chrétien
L'amour
Le marteau et l'enclume
Mes rencontres
Mon collègue et moi
N'ya-t-il pas?
Un amour éternel


Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.


 
Ce que Je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. Jn 15: 17
Retourner au contenu | Retourner au menu