Mes rencontres - Pinacle Spirituel

Contacter le ministère pour toutes vos questions sur ces enseignements
Aller au contenu

Menu principal

Mes rencontres



Jean 3: 16








 







"C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. les paroles que Je vous ai dites sont esprit et vie."











"Prenez docn garde de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages; rachetez le temps, car les jours sont mauvais.
C'est pourquoi ne soyez pas inconsidérés, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur."



Jean 14: 6






 




Elles sont plusieurs, car elles ont différentes formes, différents lieux différents temps et différents sens. Je suis né et cela c’était passé dans un lieu quelconque, avec une très belle forme, un temps bien déterminé et pour un but bien déterminé.
J’ai grandi, j’ai rencontré des enfants de mon âge et j’ai rencontré le jeu d’enfance très, très excellent. Un temps après, j’ai rencontré l’école avec pleine de chose.
J’ai rencontré la vie, avec tout ce qu’elle renferme, c'est-à-dire les hommes, les femmes, l’argent, l’orgueil, le mensonge, le plaisir,  la vantardise, l’égoïsme, le pardon, la haine, la joie, l’amour, la trahison, le bonheur, le malheur, la paix, le vol, la calomnie, l’injustice, la justice, la jalousie, le meurtre, la guerre, les coups d’Etat, les assassinats… et le reste que je ne peux tout citer.
Tout ceci, les hommes appellent communément «la vie ». On ne fait jamais la vie, c’est la vie qui nous fait. Car dans toutes ces choses, je me croyais le plus heureux, mais j’étais le plus malheureux de la planète. Un jour, je lisais, et j’entendais dans ma lecture : « Heureux l’homme qui place sa confiance en l’Eternel, et qui ne se tourne pas vers les hautains et les menteurs » (Psaumes 40 : 5). Quelque écrit de Matthieu 11 : 28 – 30 dit : « Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos… »
Je me suis dit, j’ai bien du repos, et de quel repos s’agit il dans ces écrits, de quelle charge. Des questions troublaient ma tranquillité, je me suis mis à la recherche de l’aide et je n’ai pas trouvé.
Encore un autre jour, j’ai lu ces paroles : « Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16 : 16). De quelle croyance s’agit il? De quelle condamnation s’agit il? Compliqué.
Encore et encore, j’entends au fond de mon cœur ces paroles : « Si vous demeurez dans ma Parole, vous êtes vraiment mes disciples ; vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira » (Jean 8 : 31 – 32). De quelle vérité s’agit il ? Et de quel affranchissement ? Perturbé !
Voici, les paroles qui vont me réveiller : « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; Moi, Je suis venu afin que ces brebis aient le vie et qu’elles soient dans l’abondance » (Jean 10 : 10). Qui est ce voleur ? Comment fait-il pour dérober, égorger et détruire ? Qui est le bon berger qui donne la vie en abondance ? J’ai    compris  que le voleur   ne peut être  que  celui qui m’a montré beaucoup de chose dans ce monde, car ce que j’ai cité là haut, rien d’eux ne ressemble à un « bon berger » pour moi. J’ai compris que celui qui dit « venez à moi » est cette personne qui dit « celui qui croira », « si vous demeurez en moi ».
J’ai demandé à mon alentours : connaissez vous le bon berger ? Un frère me dit c’est Jésus Christ de Nazareth et il me dit de l’accepter comme mon Seigneur et Sauveur. Je suis venu à Lui, j’ai cru, et il est désormais mon berger.
Ainsi, la dernière rencontre pour les hommes, que tu sois chrétien ou pas sera la mort. Toi mon frère, ma sœur, papa, maman, ami  toutes ces rencontres de la vie (qui constituent des exploits), nous allons les abandonner, mais après la mort, c’est la vraie rencontre avec cet homme Jésus qui te dit « Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu'est son oeuvre.  Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Heureux ceux qui lavent leurs robes, afin d'avoir droit à l'arbre de vie, et d'entrer par les portes dans la ville! Dehors les chiens, les enchanteurs, les impudiques, les meurtriers, les idolâtres, et quiconque aime et pratique le mensonge! » (Apocalypse 22 : 12 – 15).
Bien aimé, ces paroles sont dures pour moi, elles crèvent mon cœur. Le voleur est le diable, c’est l’adoration de ce monde y compris tout ce qu’elle renferme. Regardes autour de toi et tu verras que beaucoup sont morts par des causes inexplicables. Il y a la naissance physique et la naissance spirituelle, il y a la mort physique et la mort spirituelle. Meurs de tes désirs charnels, laves ta robe (ton cœur) dans le sang de l’agneau. Rien n’est éternel sous le soleil, ne sois pas jeté dehors car, ce dehors est horrible. Attention !
Ecoutes ces paroles : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14 : 6). Tout ce que tu as rencontré ne peut pas te donner la vraie joie ni sauver ton âme.
Ne sois pas incrédules. Il est écrit : « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » (Apocalypse 21 : 8).
Quelles sont tes œuvres ? Quelle sera ta rétribution ? Ces paroles me font peur. Et toi ? Ne considère pas cela comme la bla-bla. Regarde ta vie, examine toutes tes rencontres, elles ne peuvent s’égaler à ce bon berger.
Il t’appelle en disant : « Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. » (Apocalypse 3 : 20). Fais la meilleure rencontre de ta vie avant que la mort ne te surprenne.
Tu n’as pas le chrono de ta vie mon frère, ma sœur. Dieu est amour, Il t’aime plus que tout. Son bras est tendu vers toi, ouvres Lui juste ton cœur.
Le jour du Seigneur viendra comme un voleur, en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments de la terre avec les œuvres qu’elle renferme seront consumés.
Ne te laisse pas consumer, sauve ton âme.


A quelle étape de la vie te trouves-tu?
D'où te vient la secours?
la force de l'Eternel
La génération à la croisée des chemins
La cartographie du chrétien
L'amour
Le marteau et l'enclume
Mes rencontres
Mon collègue et moi
N'ya-t-il pas?
Un amour éternel


Ne vous étonnez pas de cela; car l'heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.


 
Ce que Je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. Jn 15: 17
Retourner au contenu | Retourner au menu