Règlements - Pinacle Spirituel

Contacter le ministère pour toutes vos questions sur ces enseignements
Aller au contenu

Menu principal

Règlements

 
 

Ministère le Pinacle Spirituel

REGLEMENTS




Dispositions générales


« LE  PINACLE SPIRITUEL » est un ministère ayant pour but de conduire les Chrétiens à faire la différence par leur comportement et de vivre une vie digne de notre appel au milieu de cette génération adultère et pécheresse. Mener une vie sainte, c’est ce que Dieu attend de nous. Car il est écrit : « Soyez donc parfaits comme votre Père Céleste est parfait. »
De ce commandement de Matthieu 5 : 48, nous savons que Dieu nous a donné le pouvoir de mener une vie sainte. A la lecture du livre de Genèse 1 :3, Dieu avait aussi donné ce pouvoir à la lumière, et elle fût. Pourquoi? Parce que la lumière n’a qu’une et une seule volonté qui est de glorifier Dieu.
Mais Dieu a donné à l’être humain deux options : soit d’obéir ou de désobéir à cause de cette racine du mal : le malin (Genèse 2 : 16-17).
Dans les récits de Genèse 1 :3 et Matthieu 5 :48, le mode personnel du verbe utilisé dans ces deux versets est le subjonctif présent. Le dictionnaire « Le petit Larousse illustré » définit le mot subjonctif comme suit : « Mode personnel du verbe employé pour exprimer le doute, l’inquiétude, la volonté». De ce fait, nous avons :
- Le doute, c’est ce que le Dieu Tout-puissant nous recommande de combattre (Matthieu 21 : 21 ; 14 : 31, Marc 11 : 23) ;
- L’inquiétude, c’est aussi ce que le Dieu Tout-puissant nous recommande de combattre (Matthieu 6 : 27, Esaïe 41 :10) ;
- La volonté, ce caractère, c’est ce que le Dieu Tout-puissant nous recommande de chercher à avoir (Ps. 143 : 10, Jean 6 : 29).
La Bible l’a très bien souligné car le doute et l’inquiétude sont contre la volonté de Dieu. Puisque Dieu nous a donné le pouvoir de faire sa volonté, il l’a réellement donné (1 Samuel 15 : 29).

Pourquoi le nom PINACLE SPIRITUEL? Par définition, le pinacle est le point élevé de quelque chose. Le monde d’aujourd’hui (et ça l’a été depuis longtemps, mais notre temps est le plus complexe et confus de tous) est devenu un pinacle. Et comme tout objet ayant un bout pointu, est dangereux pour toute chose qui lui tombe dessus, tel est l’état spirituel de ce monde et de cette génération du 21ème siècle en particulier.
Le monde a atteint le pinacle de son immoralité et cette mode de vie est entrain d’engloutir les créatures de Dieu (homme) et en particulier les Chrétiens qui ont la mission de préserver le monde de la pourriture. La Bible l’a clairement dit : « Les fers s’aiguisent entre eux » (Proverbes 27 :17) et puisque ce monde  est dominé par la puissance des ténèbres (2 Corinthiens 4 :4), seul un retour sincère vers le Dieu El Shaddai pourra nous aider à rester ferme dans notre marche avec le Seigneur Jésus Christ, et qui fera brillé la vraie lumière de l’Evangile, qui poussera d’autres personnes à croire à son message, dont le nom : PINACLE SPIRITUEL.
La Bible nous a montrée beaucoup d’exemple des hommes qui avaient  atteint le pinacle spirituel au milieu d’une génération corrompue. Nous avons : Hénoc (Genèse 5 : 24), Noé (Genèse 6 : 8, 2 Pierre 2 : 5), Joseph… David… Schadrac, Méschac, Abed-Négo, Daniel (Daniel 3 : 16-18, 6 :22).
Notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ nous a avertis : « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme » (Matthieu 24 : 37).

De ce fait, le ministère le « LE PINACLE SPIRITUEL » répond par la foi à l’appel de notre Seigneur et Sauveur Jésus et veut former des hommes et des femmes, filles et garçons dignes de son Nom.
Pour toute personne membres du ministère, la compréhension et l’application de ces passages ci-dessous sont nécessaires :
1. « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge chaque jour de sa croix, et qu’il me suit » (Luc 9 : 23) ;
2. « Car quiconque aura honte de Moi et mes Paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aura aussi honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père, avec les Saints anges » (Marc 8 : 38).


TITRE I : FONCTIONNEMENT DU MINISTERE


Chapitre 1 : Le bureau exécutif  
Article 1 : les membres du bureau exécutif sont :
- Le leader spirituel et administratif ;
- Le Secrétaire de direction ;
- Le trésorier (e) et son adjoint (e) ;
- Le Directeur de cœur et son adjoint (e) ;
- Le Rédacteur en chef et son adjoint (e) ;
- Les conseillers (ères).
Article 2 : Le leader spirituel et administratif du ministère est le prophète Djekalé Mbaihodoum Blaise.
Article 3 : Les autres postes seront nommées et modifiées par le leader spirituel et administratif.
Article 4 : le ministère « LE PINACLE SPIRITUEL » tient sa réunion de prière une fois dans la semaine, touts les mardis avec touts les membres du ministère.
Article 5 : la réunion de prière est dirigée par :
- Un DC ou un choriste ;
- Un messager (ou formateur) ;
- Un secrétaire.
Article 6 : les activités de la réunion sont :
- Louange et adoration ;
- Message, étude biblique ou formation ;
- Louange et adoration ;
- Intercession ;
- Communiquées finales.
Article 7 : la journée du mardi (après midi) ou dimanche après midi est réservée pour l’évangélisation.

Chapitre 2 : l’Assemblée Générale
Article 8 : l’Assemblée Générale se tient au moins deux (2) fois dans l’année en session ordinaire sur convocation du Bureau Exécutif. En cas de besoin, elle peut être convoquée en session extraordinaire.
Article 9 : les AG sont supervisées par un présidium qui est composé des membres actifs du ministère. Ce présidium est composé de :
- Un président qui fait office de modérateur des assises des dites assemblées ;
- Deux (2) rapporteurs pour la prise des notes de rédaction des travaux des assemblées ordinaires ou extraordinaires ;
Article 10 : Les activités du présidium prennent fin avec le déroulement des travaux des dites assemblées.
Articles 11 : Les AG sont chargées de :
- Définir les grandes orientations du ministère ;
- Apprécier le niveau d’exécution du programme d’action en cours d’exécution ou non exécuté et constaté.
Article 12 : Les délégués dans les provinces doivent prendre par aux AG. Ces délégués sont nommés en fonction des besoins et ont pour rôle d’enseigner et de fortifier leurs frères et sœurs envers lesquels ils sont envoyés. Ces délégués doivent être des autochtones de la région et vivant dans cette région.


TITRE II : DROITS ET OBLIGATION DES MEMBRES


Chapitre 3 : Des droits des membres
Article 13 : Il est crée une carte de membre. Cette carte est obligatoire pour tout membre du ministère. Le taux pour l’obtention  de celle-ci est de deux (2000) FCFA qui seront payé après la formation et donne droit à l’acquisition d’une carte délivrée par le bureau exécutif après la formation biblique de l’intéressé.
Article 14 : tout membre inscrit a le droit de :
- S’exprimer ;
- S’informer régulièrement sur la vie et l’évolution du ministère ;
- Emettre ses opinions, propositions et suggestions en toute liberté de quiétude.

Chapitre 4 : Des obligations des membres
Article 15 : Tout membre du ministère doit :
- Assister régulièrement aux réunions de prières ;
- Obligatoirement suivre la formation biblique afin de fortifier les nouveaux entrants et être utile au ministère ;


TITRE III : DEVISE ET OBJECTIFS


Article 16 : Notre devise est : Obéissance – Semence – Récolte
Article 17 : Par l’obéissance et la foi en notre Sauveur Jésus, nous semons et Dieu produira la récolte. Cette récolte n’est pas seulement le salut des autres mais, notre salut aussi en tant que membre de cet ministère (Galates 6 : 7-8, 1 Timothée 4 : 16, Marc 8 : 36).

Chapitre 6 : Objectifs
Article 18 : Les objectifs du ministère « LE PINACLE SPIRITUEL » sont :
- Faire des Chrétiens des fidèles lecteurs de la Bible ;
- Mener une vie Chrétienne pratique : en parole et en acte ;
- Partager la Bonne Nouvelle du Christ avec les autres et les aider dans leurs luttes à mener une vie digne de l’appel de Christ ;
- Faire comprendre aux Chrétiens leur place dans cette génération confuse.
Article 19 : le ministère « LE PINACLE SPIRITUEL » a une mission prophétique pour la restauration de l’Eglise et les nations. Son message est pour la paix et la restauration (Zacharie 8 : 14 – 17).

TITRE IV : LA BIBLE


Chapitre 7 : L’autorité de la Bible
Article 20 : Nous n’avons pas autres lois suprêmes pour notre fonctionnement que l’autorité de la Bible. Et à travers la Bible, nous sommes aussi appelés à respecter les autorités étatiques: «Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures, car il n’ya point d’autorité qui ne vienne de Dieu… » (Romains 13 : 1-7). Toutes raisons contraire à l’enseignement de la Bible est nulle quelque soit son efficacité. Car, il est écrit :
- « Retiens l’instruction, ne t’en dessaisis pas; Garde-la, car elle est ta vie » (Proverbes 4 :13) ;
- « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche, médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui écrit car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras » (Josué 1 :8) ;
- « Si vous m’aimez, gardez mes commandements » (Jean 14 : 15).

Chapitre 8 : La marche par la foi
Article 21 : De ces commandements ci-dessus, nous fondons notre foi et donc toute personne membre ou toute personne désirant être membre du ministère doit se soumettre à l’autorité de la Bible. Car il est clair que sans l’obéissance à la Parole de Dieu, il n’y aura non plus le respect. La Bible déclare: «Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres » (Philippiens 2 :3 – 4).
Article 22 : Le ministère « LE PINACLE SPIRITUEL » a reçu un appel prophétique, donc tout membre doit faire preuve de sa foi en Jésus et non de ses actes religieux (une vie hypocrite). Car le Seigneur Jésus Christ a pour nous une vie abondante. Il languit après nous afin que nous puissions faire partie de sa propre nature divine – afin que nous devenions les Chrétiens qu’Il a voulus. En vivant dans l’union avec Lui, nous devons dire à la tentation un NON qui « porte avec lui le pouvoir de la présence du Seigneur et Sauveur ressuscité qui est dans nos cœurs ».
Article 23 : C’est quand nous marchons par la foi que tout change. Notre vision spirituelle est tout à fait claire. Nous voyons les choses comme Dieu les voit. Nous voyons la prière comme le moyen par excellence pour nous entretenir directement avec le Maître de l’univers (1 Pierre 4 : 7 – 11).
Article 24 : « Que le sage ne se glorifie pas de sa sagesse, que le fort ne se glorifie pas de sa force, que le riche ne se glorifie pas de sa richesse. Mais que celui qui veut se glorifier se glorifie d’avoir de l’intelligence et de Me connaître, de savoir que Je suis l’Eternel, qui exerce la bonté, le droit et la justice sur la terre; car c’est à cela que Je prends plaisir, dit l’Eternel » (Jérémie 9 : 23 – 24).



TITRE V : RESSOURCES




Article 25 : Les ressources du ministère proviennent de :
- Dons et legs
- Revenus des livres et magazines publiés par le ministère ;
- Cartes d’adhésions ;
- Activités rémunératrices du ministère.

VISION


TITRE VI : L’EVANGELISATION


Chapitre 9 : L’évangélisation et les moyens d’évangélisation.
Article 26 : Un groupe de louange pour le ministère. Ce groupe est composé de :
- Un Directeur de cœur et son adjoint (e)
- Choristes (le nombre est limité mais ce pendant dépendant de la disponibilité et de l’engagement des choristes) ;
- Un secrétaire et son adjoint (e)
Article 27 : la création d’un magazine. Les thèmes du magazine sont centrés sur :
- Le Chrétien et sa foi ;
- Le Chrétien et son environnement physique (la propriété de la nature, la vie sociale…) et spirituel (l’Esprit de Dieu et l’esprit du monde) ;
- La jeunesse.
Article 28 : Des séminaires d’enseignement biblique.
Article 29 : Des séminaires d’enseignement sur le développement.
Article 30 : La formation des leaders Chrétiens.
Article 31 : Des campagnes d’évangélisation à N’Djamena, dans toutes les villes du Tchad et même au-delà des frontières du Tchad.
Article 32 : la sensibilisation des jeunes :
- Rôles ;
- Avenirs ;
- L’avenir de l’Eglise.
Article 33 : La création d’un site Internet.
Article 34 : La création d’une station radio.
Article 35 : La création d’une imprimerie pour faciliter la publication des documents.
Article 35 : La création d’une station de télévision.


DISPOSITION FINALE


Article 36 : Ces règlements et visions peuvent être modifiées si Dieu nous donne encore d’autres visions pour le bon fonctionnement de son ministère. Le respect de ces articles est primordial.
« Confie-toi en l’Eternel de tout ton cœur, et ne t’appuie pas sur ta sagesse ; reconnais-Le dans toutes tes voies, et détourne toi du mal ce sera la santé pour tes muscles, et un rafraîchissement pour tes os » (Proverbes 3 : 5 – 8).




Devenir membre du ministère





 
 
Ce que Je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres. Jn 15: 17
Retourner au contenu | Retourner au menu